© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

 Un séjour insolite dans un zome : une expérience atypique !

​Si  vous  recherchez de l'insolite et du dépaysement,

Si  une  escapade  en  pleine  nature  vous  séduit,

Si  vous  souhaitez  rompre avec le quotidien,

Alors nous vous invitons à faire une halte

"Aux  Insolites  Des  Feuillardiers"

Pour un séjour dans un zome.

Un lieu où il fait bon être et où règne un sentiment de plénitude

​Réputé pour être un lieu de haute qualité vibratoire de bien-être, de ressourcement ou de méditation,  le zome 12 saura vous charmer tout simplement par son espace tout en rondeur et son ambiance cosy. Ici, vous ne trouverez pas de superflu mais le nécessaire pour se déconnecter du quotidien.

"Refuge", "cocon", "havre de paix", "endroit hors du temps", "plénitude", "sérénité" : voici quelques paroles de "zomeurs" pour décrire leur ressenti après un séjour dans ce lieu insolite.

Un lieu où la nature est omniprésente

​La propriété est située dans le Pays des Feuillardiers au cœur du Parc Naturel Régional Périgord-Limousin. Elle s'étend sur une vingtaine d'hectares constitués de prairies, de bois et d'étangs et est attenante à la forêt de Boubon.

N'est ce pas le contexte idéal pour implanter des hébergements insolites dans ce milieu naturel préservé ?

Un peu de notre histoire "zomique"

C'est en 2015 que notre premier zome a vu le jour. Après moult difficultés à chaque fois surmontées, après « quelques » moments d’irritabilité, de découragements, d’épuisement et de doute, après quelques égratignures et coupures (et la découverte des Urgences un dimanche après-midi…), c'est avec une certaine appréhension que nous avons accueilli nos premiers « zomeurs ». Au final, quel bonheur de voir l’enthousiasme de ce couple et de leurs deux enfants qui découvraient les lieux !

Notre projet se concrétisait enfin et nous étions récompensés de tous nos efforts dès l'arrivée de nos premiers zomeurs. Forts de ce succès jamais démenti depuis lors, nous avons pu finaliser la construction du deuxième zome à l'automne 2018.

Affaire à suivre ...